Exposition Cilluffo / Manuel

Le SoBD vous propose une exposition présentant une sélection des œuvres de deux artistes contemporains de bande dessinée, Laurent Cilluffo et Manuel.

Pièces originales, ex libris et livres dédicacés en vente.

[ Attention ! Report de dates ]

du 14 au 17 mai 2020
Galerie Cécilia F.
4 rue des Guillemites, Paris IVe

Vernissage
le jeudi 14 mai, à partir de 18h30 —

— Signature et dédicace
le samedi 16 mai, à partir de 14h30

Pourquoi confronter Laurent Cilluffo et Manuel ?

Manuel et Laurent Cilluffo sont deux artistes de bande dessinée, pratiquant également l’illustration et le dessin de manière plus générale, et dont le travail se recouvre en vertu d’un principe : l’indifférenciation du trait.

Sans concertation, puisque les deux artistes ne connaissaient pas leur travail respectif, ils ont entrepris sur une longue période de plusieurs années de mettre en œuvre des méthodes graphiques reposant sur l’épaisseur toujours uniforme du trait. Non seulement la graisse du trait est-elle constante, mais les formes sont tracées à partir de segments simples, l’ensemble des éléments dessinées pouvant dès lors le plus souvent être décomposé en entités planes élémentaires: carré, cercles, droite, arc de cercle, etc.

Manuel - Blow Book

4 pages du Blow Book de Manuel (4, 5, 138 et 139), chez La Crypte tonique

Pour ce qui est plus spécifiquement de la BD, le procédé est appliqué strictement à tous les éléments dessinés, ceci recouvrant également le tracé des contours de cases, lorsqu’il y en a.

Il en résulte d’abord un trouble visuel et cognitif, puisque le principe adopté par les deux artistes conduit à indifférencier des éléments qui le sont généralement. Il devient alors difficile, voire impossible, de décider ce qui est constitutif des figures (de la représentation) ou non (ce que les sémiologues aiment appeler « le code »). À la lecture, on en vient à ne plus pouvoir répondre à des questions d’apparence élémentaires comme : « Y a-t-il une image ou bien plusieurs ? Combien y a-t-il d’images ? ». Ceci donne toute son importance au travail de composition en mettant en évidence la similitude des opérations de composition des images entre elles et de composition des figures au sein de l’image.

Laurent Cilluffo, Christmas in town

Laurent Cilluffo, Christmas in town. Une illustration réalisée pour le New Yorker.

Mais en procédant de la sorte, les deux artistes portent très haut un constat, une affirmation qu’on peut dire d’ordre métaphysique : celle de l’unique nécessité du trait. Le trait suffit, rien d’autre n’est nécessaire. Ce que font Manuel et Cilluffo c’est œuvrer à la réalisation de cette quête chère aux dessinateurs, si clairement formulée par Edmond Baudoin : « tout dire avec un seul trait ».

Le SoBD a réunit les deux artistes pour confronter leurs œuvres dans toute la largeur du spectre : illustrations, BD, dessins et vous propose une exposition d’une sélection de leurs travaux, certains réalisés pour l’occasion, du samedi 14 au dimanche 22 décembre, à la Galerie Cécilia F. Livret de présentation de Renaud Chavanne, disponible sur place.

Laurent Cilluffo, Museum

Laurent Cilluffo, Museum. Extrait d’illustrations réalisées pour le New Yorker.

Affiche de l’exposition Nicolas Presl
du 15 au 22 décembre 2018
Galerie Maxime D.
4 rue des Guillemites – Paris IVe
Une exposition du SoBD
*
Planches originales — Livres — Ex-libris

Laurent Cilluffo

Laurent Cilluffo

Né « Laurent Cilluffo » le 17 juin 1968, à Lille, part à Brooklyn, NY, en 1996, revient vivre en France fin 2001. Employé en tant qu’illustrateur par le New Yorker et d’autres revues nord-américaines, ou pas, dès 1993. Illustre également pour Hermès, Louis Vuitton, … Auteur avec Fabrice Colin de World Trade Angels (Denoël Graphic, 2006). Auteur de New WANTED (Éditions Matière, 2008). Auteur de oblique (476, à paraître, 2019). Fait aussi dans le film d’animation.

Manuel

Le dessinateur manuel

Manuel est un projet de bande dessinée, initié en 2008, qui a donné lieu à des fanzines, à des participation à la revue Lapin ainsi qu’à plusieurs livres édités par L’Association : Manuel 1,2,3, Manuel « Invasion A » et Manuel « Plan B », et à un leporello (Manufacture), édité chez Matière. Manuel est à la fois nom du concept d’un ambitieux travail expérimental qui bouscule la narration en bande dessinée et pseudonyme derrière lequel son créateur s’efface. Chez Manuel, le dessin est toujours l’étape première du processus de création et la finalité de la réflexion qui l’accompagne.

Un événement après le SoBD

Ça se passe où ?

Pièces originales et livres dédicacés en vente à la Galerie Cécilia F. 4 rue des Guillemites, Paris IVe
(150 mètres du SoBD)

Du 14 au 22 décembre 2019, ouverture les mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche, de 12h00 à 19h00 (fermeture lundi et mardi). Entrée libre.

Galerie Cécilia F.

Galerie Cécilia F., 4 rue des Guillemites, Paris IVe

Comment y aller ?

Metro lignes 1 et 11 : Hôtel de Ville / ligne 1 : Saint-Paul
Bus 69, 76, 96 : Saint-Paul

Les expositions du SoBD après le SoBD…

  • du 10 au 13 janv 2020

    Exposition Jimmy Beaulieu

    Un retour sur l’œuvre du dessinateur canadien Jimmy Beaulieu. Livres, originaux,… Galerie Cécilia F. [Paris IVe].

  • du 14 au 19 janvier 2020

    Exposition Woytek Konarzewski

    Portraitiste, photographe de théâtre, Wojteck Konarzewski prolonge la présence polonaise à Paris. Galerie Cécilia F. [Paris IVe].

    du 14 au 19 janvier 2020

  • du 22 au 27 janv 2020

    Le retour de la Trans

    La Trans Galerie revient avec “So Solo”, une exposition collective. Galerie Cécilia F. [Paris IVe].

  • du 14 au 17 mai 2020

    Exposition Cilluffo - Manuel

    Exposition Cilluffo – Manuel, du 14 au 17 mai 2020. Livres dédicacés, ex-libris et originaux. Galerie Cécilia F. [Paris IVe].

    du 14 au 17 mai 2020

L’Exposition Manuel-Cilluffo est réalisée en partenariat avec

Oblique Art Production